ÉDITO : L’UNITÉ DE L’HUMANITÉ

Que retenir des bientôt vingt ans de travail associatif de l’ASPA ?

En 1999, nous sommes arrivés au Burkina-Faso, blancs comme neige, à peine barbouillés de quelques représentations sur l’Afrique. Depuis, autant qu’on peut le dire, et avec nos nécessaires limites, nous avons agi modestement et joué un rôle relatif dans l’aide au développement de la région de Diébougou. C’est sur ce terrain – que nous avons appris à connaître et à aimer – que nous percevons aujourd’hui, avec la profondeur de champ que nous donnent ces vingt années d’observation et de travail, les signes indubitables du développement. Mais si les logiques à l’œuvre nous échappent moins aujourd’hui qu’hier, l’essentiel à nos yeux n’est pas là. Au vrai, nous avons surtout rencontré des amis insoupçonnés, sans qui nous serions aujourd’hui moins libres ; nous avons pénétré la réalité de la vie de populations, lointaines à plus d’un titre ; et, en mobilisant autour de nous des forces et des volontés au service de ces personnes qui vivent en même temps que nous l’aventure humaine – ce sont des frères et des sœurs –, nous avons été et nous restons en quête d’ailleurs, en quête de l’altérité, du différent et du semblable.

Car nous avons fait, sous l’emprise du réel et au contact de cette altérité, notre propre éducation et partiellement celle de nos milliers d’élèves. La grande leçon que nous tirons de ces vingt années est celle de l’unité de l’humanité qui nous fait poursuivre notre engagement pour le bien commun. Cette unité, il faut le dire avec force, est à protéger. Les défis auxquels le pays fait face avec notamment les récentes tentatives de déstabilisation terroriste se nourrissent, nous le savons, de la pauvreté et des tensions que drainent aussi le progrès et l’ouverture au monde de régions jusque-là isolées. Or, si l’objectif de ceux qui menacent est précisément de rompre les réseaux d’amitié et de collaboration, nous nous refusons d’abdiquer.

L’engagement de l’ASPA au Burkina, oui, nous l’avons vécu comme un voyage intérieur, nous avons approché et touché du doigt une intelligence du monde ! Or, n’est-ce pas l’objectif de cet éditorial, que liront quelques personnes intéressées à la fois d’idées et d’actions comme nous le sommes, de faire connaître notre vision du monde en 2018 ?

 

 

Publicités

2 réflexions sur “ÉDITO : L’UNITÉ DE L’HUMANITÉ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s