2016 : VOYAGE COMMANDO

Depuis 2012, date de notre dernier passage, le Burkina a connu des bouleversements : une tentative de coup d’état, la mise à sac de son Assemblée Nationale, des élections plus ou moins sereines, des révoltes populaires, des attaques terroristes… Des menaces ont plané. Ebola, par exemple, mais aussi d’autres plus fantaisistes. Les pommes vendues au bord des routes, dit-on, ont été empoisonnées par des émules de Boko Haram. Les petites marchandes sont dans la difficulté.

Pourtant, rester un an de plus sans nous rendre au Burkina aurait été dommageable à l’association et aux projets en cours ou à venir. Pour une fois, l’équipe s’est réduite à Frédéric Bernadeau, Anne-Thérèse Rendu et Alain Deloffre, auxquelles s’est jointe Carole Lambert, de l’association Les Manguiers de la paix. Dieudonné Hien, lui, était déjà sur place pour ses « vacances » au pays. Nous l’avons retrouvé là-bas. Objectifs ? Retrouver nos partenaires sur le terrain, évaluer les dernières réalisations, repérer d’autres chantiers possibles, lancer notre projet pilote : l’agrandissement du collège de Kokoligou et, bien sûr, rapporter de nouvelles images, notamment le matériau nécessaire à la réalisation d’un nouveau documentaire consacré à l’eau.

Dix jours non stop, au point d’avoir l’impression (mais ce n’était pas qu’une impression) de vivre trois journées en une. Un voyage commando, en quelque sorte, dont nous vous livrons ici quelques images marquantes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s